Connect with us

FOOTBALL MONDIAL

Argentine : pourquoi tant d’échecs sur la scène internationale malgré une équipe exceptionnelle?

Published

on

Le drapeau de l'Argentine

L’Albiceleste dispose a priori de tous les atouts nécessaires pour remporter des trophées, mais elle a beaucoup déçu et a laissé ses supporters sur leur faim. L’Argentine n’a remporté aucune compétition avec Lionel Messi qui est sans nul doute le meilleur joueur de sa génération et peut-être bien le meilleur de tous les temps. Loin de constituer un mystère, ces échecs ont des causes bien rationnelles.

Des qualités individuelles, mais pas collectives

Il faut rappeler que le football est un sport d’équipe. Bien sûr, un one-man-show spectaculaire peut vaincre une équipe supérieure, mais pour connaître un succès constant, le joueur doit faire partie d’une bonne équipe. Une bonne performance dans les phases de groupes peut être complètement annulée par un match à élimination directe face à un audacieux outsider, déjouant les meilleurs pronostics.

Bien que Messi soit entouré de beaucoup plus de talents individuels par rapport à l’équipe de Maradona en 1986, l’équipe de Messi manque de panache. Le fossé qui sépare Messi de ses coéquipiers n’est pourtant pas aussi prononcé que celui qui existait entre Maradona et les siens.

On remarque souvent que les équipes performantes, même si elles ont un joueur capable de faire la différence, produisent un jeu dans lequel tous les onze acteurs sont impliqués. Il a été reproché à l’Argentine de Leo Messi de manquer de jeu collectif. Dans l’équipe du FC Barcelone par exemple, le jeu est organisé de manière à ce que l’équipe retrouve ses automatismes même quand Messi ou un autre joueur phare est absent. Dans le cas de l’Albiceleste, sans Messi, même le match le plus abordable devient un calvaire parce que le talisman du Barça aurait une emprise malsaine sur le football de sa sélection nationale.

Trop grande déification de Messi ?

Pour un proche de Messi, le problème en sélection est que l’on ne ferait pas attention à la star. On ne lui passerait pas le ballon, on le ferait jouer avec des joueurs qui ne méritent pas d’être sur le terrain pendant que ceux avec qui il s’entend bien sont laissés sur le banc. Un témoignage incompréhensible, surtout quand on sait que Messi a fait comprendre au coach qu’il ne pouvait pas se trouver sur le terrain en même temps que le prodige Dybala parce que ce dernier aurait le même style que lui. Un autre fait paradoxal est l’exclusion de l’attaquant prolifique Mauro Icardi de l’effectif pour des raisons qui n’ont rien à voir avec le sport.

C’est évident qu’il y a quelque chose qui cloche autour de cette sélection. S’il faut imposer au coach avec qui on veut jouer, il est clair que les coéquipiers seront frustrés même s’ils ne le manifestent pas ouvertement. Ce système peut marcher en club, puisqu’ils ne fonctionnent pas comme les sélections nationales et peuvent s’offrir les services de n’importe quel joueur. En équipe nationale, il faut faire avec l’effectif disponible, car il n’y a pas de mercato et les joueurs n’évoluent ensemble qu’à l’occasion des tournois et des matches de préparation.

Il n’y a plus de petites équipes

Le football a en outre beaucoup changé. L’un des aspects les plus remarquables de ce changement est le fait qu’il devient de plus en plus difficile de prédire l’issue d’un match même quand l’adversaire est à priori moins fort. Les joueurs ne sont plus complexés et la meilleure équipe peut se faire battre à tout moment.

À l’époque, Maradona pouvait dribbler tout le monde et marquer, certes Messi aussi peut le faire, mais ce type d’exploits n’est pas facile à reproduire sur la durée et de façon constante. La compétition est en somme plus rude que jamais et cela à tous les niveaux.

Continue Reading

FOOTBALL MONDIAL

Des conseils afin de mieux gagner les paris MLS (Major League Soccer)

Published

on

By

Match MLS Seattle Sounders FC

La compétition des équipes américaines de Soccer – Football américain a été mise en place en 1993. Une vingtaine d’équipes vont se battre pour le championnat et depuis 2007, des équipes de Canada se joignent au Major League Soccer. La MLS est très suivie aux Etats-Unis pour de multiples raisons.  Elle bénéficie d’un important flux d’audience à la télévision et le nombre des supporters sur les stades. La réussite de MLS est due à l’accroissement des droits de retransmission des matchs télévisés. Elle connaît également un développement en dehors des Etats-Unis et du Canada. Bon nombre de joueurs professionnels populaires s’installent aux Etats-Unis et ceci a des répercussions sur la performance de la MLS.  Elle est en plein essor et connaît des progressions spectaculaires.

Les différents facteurs à considérer avant de parier sur MLS

D’abord, il faut effectuer des recherches efficaces. L’Internet est une intéressante source d’informations, les sites ESPN et Sports Illustrated fournissent des données récentes approfondies et creusées. L’internet propose également des matchs en direct à visionner pour une meilleure étude de résultats.

Ensuite, il est important de recueillir différentes opinions. Des émissions anglophones spéciales Football proposent des commentaires détaillées. Savoir recueillir les données et interprétations des experts de football et des ligues comme le MLS est très indispensable. Le site de MLS publie régulièrement des statistiques utiles. Les Podcasts tels que MLS interne ExtraTime Radio ou Bury My Heart, USA sont aussi suggérés.

Par la suite, le rang des équipes est à prendre en compte. Les équipes classées 5e-6e-7e-8e sont intéressantes. Les équipes qui maintiennent le même niveau de performance sont à retenir. Pour chaque match et dans chacune des équipes, il est important d’observer surtout la présence des joueurs favoris ou de haut gabarit. Les matchs éliminatoires ont de légères incidences sur les paris.

Il est crucial de noter que les scores des matchs ne sont pas toujours prévisibles pour les hauts, moyens ou équipes à moindre score ou dont le classement n’est pas fameux.

A part cela, il a été conseillé si possible de devenir un parieur et en même temps investisseur sur un sport particulier, le football uniquement. Voir de suivre en exclusivité une ligue. Des informations que certains jugent superflues ou moindres doivent être considérées dans le maximum de détail possible.

Comme par exemple : des scores insolites, des joueurs blessés, des changements d’entraîneurs, des nouveaux venus, des performances inattendues, des joueurs en fin de carrière, les départs des joueurs hautement classés, les meilleurs buteurs, les enjeux du match. L’objectif à long terme étant d’effectuer des paris avantageux et profitables. Il appartient au parieur d’effectuer son choix quant aux options de paris disponibles, la fréquence à laquelle il souhaite parier et le montant alloué pour chaque occasion.

En conclusion

Généralement, on peut conclure que les pronostics pour les paris sur la MLS ne sont pas toujours évidents à cause de différents paramètres et conditions de jeu à prendre en compte. Mais, actuellement, les sources d’informations sont très variés et il appartient aux parieurs de suivre de près le niveau de fiabilité, d’évolution et de véracité des données. Plus le parieur a des expériences, plus il aura l’opportunité d’augmenter ses revenus et ses gains.

Continue Reading

FOOTBALL MONDIAL

CAN 2019: zoom sur les favoris

Published

on

By

Le Cameroun célèbre la Coupe d'Afrique des Nations 2017

La Coupe d’Afrique des Nations 2019 aura lieu en Égypte cet été. Les phases de qualification sont terminées et les nations participantes sont connues. Il y a deux ans, il avait été convenu que le tournoi serait déplacé du début de l’année à l’été afin que la compétition ne coïncide pas avec les championnats nationaux européens. Maintenant que les différents groupes sont connus, nous pouvons nous intéresser aux favoris.

L’Égypte

L’équipe de Mohamed Salah est favorite pour plusieurs raisons. Déjà, elle évoluera à domicile, ce qui est un avantage incontestable, mais elle peut aussi compter sur un effectif expérimenté formé de joueurs efficaces. Les déboires subis lors de sa dernière apparition au mondial motiveront sûrement cette équipe à donner le meilleur d’elle-même devant ses fans pour faire oublier l’énorme raté qui eut lieu en Russie où l’équipe avait perdu tous ses matches de groupe. Elle dû donc faire face à une élimination précoce.

Avoir dans son équipe le meilleur joueur africain du moment et meilleur joueur de Premier League devrait doper le moral de l’effectif. Salah sera également le favori pour remporter le soulier d’or dans le tournoi de cet été, à condition qu’il reste en bonne santé. L’attaquant a marqué 39 buts en 62 sélections pour l’équipe nationale.

Parmi les autres stars de ce côté figurent Trezeguet de Kasımpasa, Ahmed El Mohamady d’Aston Villa et Mohamed El Neny d’Arsenal.

Le Ghana

La dernière fois que les Black Stars ont remporté le tournoi le plus prestigieux d’Afrique remonte à 1982. Le Ghana demeure tout de même une grande nation de football sur le continent et à l’international avec des joueurs performant dans les meilleurs championnats européens.

Asamoah Gyan a peut-être 33 ans, mais l’attaquant a toujours le flair pour trouver le chemin des buts. Il sera épaulé par des stars comme André Ayew, Jordan Ayew et Thomas Partey qui sont tous des joueurs d’expérience et de grande qualité. Outre ces stars, le milieu de terrain du Deportivo Alavés, Mubarak Wakaso, Christian Atsu de Newcastle United et Jonathan Mensah de Columbus Crew devraient également être de l’effectif en déplacement pour l’Égypte.

La principale raison qui pousse à classer le Ghana parmi les grands favoris est qu’historiquement, c’est une équipe qui crée la surprise en pratiquant un jeu collectif de bonne facture.

La Côte d’Ivoire

Le pays des éléphants a remporté la Coupe d’Afrique des Nations pour la deuxième fois en 2015 après de nombreuses tentatives infructueuses.

L’époque des grands Didier Drogba, Yaya Touré et confrères est révolue. Mais la Côte d’Ivoire regorge encore de talents, notamment Wilfried Zaha évoluant à Crystal Palace et qui constitue à lui seul la bête noire de nombreuses équipes dont le champion en titre d’Angleterre, Manchester City.

Nicolas Pépé, l’ailier de Lille est un vrai cauchemar pour tout adversaire. Après une saison brillante en Ligue 1, on devrait le voir arriver dans une des plus grandes équipes d’Europe cet été. Il serait très apprécié du côté d’Arsenal, du Bayern et du FC Barcelone.

Pour sa part, Jonathan Kodjia, d’Aston Villa, a inscrit sept buts en 15 sélections. Le milieu de terrain ivoirien est aussi plein de talents : Max Gradel, qui joue à Toulouse, Jean Michel Seri de Fulham, et Franck Kessie de l’AC Milan.

Deux stars de la Premier League font également partie de la défense ivoirienne. Eric Bailly de Manchester United et Serge Aurier de Tottenham Hotspurs.

Toutefois, la CAN réserve toujours des surprises et des formations telles que l’Algérie, le Maroc, ou encore les super Eagles du Nigeria, auront probablement leur mot à dire. Alors qui remportera la CAN ? Réponse dans quelques semaines.

Continue Reading

FOOTBALL MONDIAL

Match de Football de 2001: Australie contre Amérique Samoa avec un score incroyable!

Published

on

By

drapeau australien

Un match de football du 11 avril 2001 disputé entre l’Australie ou « Socceroos » et l’Amérique des Samoa au stade international de sport de Coffs Harbour en Australie affichait un score record de 31-0. L’Australie est sortie vainqueur. C’était un match de qualification pour la coupe du monde de football de 2002. Le buteur Australien Archie Thompson a dépassé le record du monde avec 13 buts. David Zdrilic, avec 8 buts marqués est classé 2e buteur.

L’arbitre de cette rencontre était Ronan Léaustic, un Français demeurant en Polynésie, affirmait que c’était un record du monde exceptionnel et authentique.

A part le résultat catastrophique de ce match, s’ajoute le fait que le classement de l’équipe Samoan dans la FIFA est parmi les derniers. En outre, beaucoup de joueurs Samoans n’ont pas pu participer à cette compétition car ils n’ont pas de passeport américain. Le gardien Nick Salapu seul remplissait les conditions. De ce fait, la fédération a sélectionné de très jeunes joueurs, il y a eu des mineurs de quinze ans et donc la moyenne d’âge est de dix-neuf ans.

Un seul but de Thompson a été refusé car il est hors-jeu.

Le résultat du score de ce match a ainsi suscité des discussions concernant les modes de qualifications des équipes. Le directeur de l’équipe australienne Frank Farina et Thompson ont suggéré que des tournois devraient être organisés au préalable. Ainsi, pour le mondial de la FIFA en 2006, des pré-compétitions sont organisées dans la zone océanienne. L’Australie a intégré la Confédération asiatique de football en 2006 et donc cela a pu pallier au problème de match disproportionné. Elle a quitté la zone océanienne.

D’autres débats se portaient sur la différence des niveaux des équipes pouvant se confronter dans un match. C’est-à-dire, des équipes de faible niveau contre l’Australie ou la Nouvelle-Zélande et de même, l’Australie contre la France ou le Brésil.

Une équipe coriace

Cette grande défaite n’a pas provoqué la déception de l’équipe samoane américaine. Après le match, les joueurs ont pu chanter et le gardien de but Nicky Salapu a déclaré que le résultat du score est dû au fait que leurs meilleures défenseurs n’ont pas pu participer à cette compétition. Le sélectionneur Tony Langkilde a affirmé qu’après ce match, l’équipe samoane américaine est dorénavant reconnue par la FIFA et cette adhésion présentait donc un avantage pour les joueurs des îles. Le directeur Samoan a pour sa part déclaré que dans cinq ans leur équipe deviendrait plus performante.

En 2003, il y a eu une réorganisation du football australien. L’Australie n’a pas pu participer à la coupe du Monde de 2002 dû à un barrage intercontinental par l’Uruguay. Le 1er Janvier 2005, a été créé la FFA ou Football Federation of Australia. Le 29 Juin, la FIFA approuva l’intégration de l’Australie dans l’AFC (Asian Football Confederation).

Du progrès après tant de défaites

L’Australie a remporté par la suite la coupe d’Asie et a été qualifiée aux phases finales du Coupe du Monde. Les Samoa américaines ont également connu des progrès. Ils ont marqué 57 buts en 2002, 34 buts en 2006, 28 buts en 2010. Ils ont remporté la victoire en 2014 en battant les Tonga et ont été sélectionnés pour le 2e tour dans la campagne 2008. Par la suite, l’équipe samoane a enregistré deux victoires et une défaite.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.